En un peu plus de vingt-cinq ans, Robert Morin a signé une trentaine d'œuvres dont plusieurs ont été primées ici et à l’étranger. Sa filmographie a été couronnée par les plus hautes distinctions, dont le prix du Gouverneur général du Canada en arts visuels et en arts médiatiques et celui d’Albert-Tessier au Québec. Son œuvre est vaste et importante. Depuis les années soixante-dix, il n'a cessé de multiplier les projets, d'imposer non seulement son style et sa vision du monde, mais une manière de faire du cinéma et de la vidéo en artiste qui n'accepte aucun compromis. Il a donné au cinéma québécois des films incontournables qui ont influencé toute une jeune génération venue après lui. L'imagination chez ce cinéaste engagé férocement au cœur du quotidien est inséparable du regard critique qu'il porte sur la société.

 

 

2013 - 3 histoires d'indiens

2012 - 4 soldats

2010 - Journal d'un coopérant

2008 - Papa à la chasse aux lagopèdes

2005 - Que Dieu bénisse l’Amérique

           Petit Pow! Pow! Noël

2002 - Le Nèg’

2001 - Opération Cobra

1997 - Quiconque meurt, meurt à douleur

1994 - Yes Sir! Madame...

            Windigo

1992 - Requiem pour un beau sans-coeur

1989 - La réception

1988 - La femme étrangère

1987 - Tristesse modèle réduit

1984 - Le voleur vit en enfer

           Mauvais mal

           On se paye la gomme

           Toi t'es-tu lucky ?

1983 - Le mystérieux Paul

           A Postcard from Victoria

1980 - Gus est encore dans l'armée

           Ma vie c'est pour le restant de mes jours

           Le royaume est commencé

1977 - Même mort il faut s'organiser

Coop Vidéo de Montréal 2016